Les nouveaux membres du gouvernement vont se former

443

Dans le cadre du développement du pays, et suite à la nomination du premier ministre Christian Ntsay, la naissance du nouveau gouvernement est à l’ordre du jour. Le Premier ministre a annoncé que les députés issus de la majorité à l’Assemblée nationale continuent de proposer des noms de ministrables dans l’objectif de contribuer au développement du pays. Mais force est de constater que le dernier mot appartient au Président de la république et au Premier ministre.

Le groupement politique majoritaire à l’Assemblée nationale, la plateforme IRD, aurait déposé à l’attention du Premier ministre des noms de ministrables. Ils estiment en effet que le gouvernement devrait être composé de vrais politiciens qui ont le même objectif que celui du Président de la république.

On peut en déduire qu’au moins deux nouveaux ministres devraient faire leur entrée dans le gouvernement pour occuper les postes vacants du ministère de la Population et du ministère de l’Éducation nationale.